Diatomées avec raphé (2) :

Genres Achnanthes à Caloneis

°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Achnanthes affinis, une hypovalve à 2 mises au point différentes :

Longueur : 11,5 µm.

Largeur : 3,5 µm.
29-30 stries / 10 µm.

Écologie : espèce peu courante; en eau douce dans les régions côtières.

achnanthes affinis


Idem (?), 2 épivalves (?) et une hypovalve :

Longueurs : 7,5, 10,1 et 16,7 µm.

Largeurs : 3,4, 3,4 et 5,5 µm.

achnanthes affinis



Achnanthes bioreti
, une hypovalve
 :

Longueur : 14 µm.

Largeur : 7,5 µm.
Écologie : espèce ubiquiste des zones froides et tempérées, peu courante.

achnanthes bioreti



Achnanthes coarctata
, une hypovalve
et une épivalve :

Longueurs : 26 et 24,7µm.

Largeurs : 9 et 7,8 µm.
13,5 - 14 stries / 10 µm.
Écologie : espèce subaérienne supportant bien l'assèchement.

achnanthes coarctata



Achnanthes conspicua
,
trois frustules en vue valvaire :

Longueurs : 12 µm.
Largeurs : 5,5 - 6 µm.
16 stries / 10 µm.
Ecologie : espèce pollusensible

achnanthes conspicua

Achnanthes hungarica, une épivalve :


Longueur : 27 microm.
Largeur : 6 microm.
23 stries / 10 microm.
Ecologie : espèce assez commune

achnanthes hungarica

Planothidium lanceolatum (Achnanthes lanceolata. Achnanthidium lanceolatum), deux épivalves et une hypovalve (F) :

Les hypovalves ont un raphé, les épivalves en sont dépourvues.
Longueurs : 19 - 24 µm.

Largeurs : 6 - 6,5 µm.
12 - 14 stries / 10 µm.
Écologie : espèce ubiquiste, benthique, souvent abondante.

achnanthes lanceolata

Idem, une épivalve (G) et une hypovalve (D) :

Longueurs : 14,4 et 13 µm.
Largeurs : 5,3 et 6 µm.
13-14 stries / 10 µm.

Planothidium

Idem, deux hypovalves :

Longueurs : 20,5 et 30 µm.
Largeurs : 6,7 et 7,7 µm.
13 et 14 stries / 10 µm.

Planothidium

Idem, deux frustules en vue cingulaire :

Longueurs : 14 et 16,6 µm.
Hauteurs : 3,2 et 2,9 µm.
13 et 14 stries / 10 µm.

Planothidium

Idem, deux frustules en vue cingulaire après division cellulaire :

Longueurs : 13,8 et 20,3 µm.
Hauteurs d'un frustule : 2,1 et 2,2 µm.
13 et 14 stries / 10 µm.

Planothidium

Idem, var rostrata, une hypovalve :

Longueur : 15,3 µm.
Largeur : 5,2 µm.
14-15 stries / 10 µm.

Planothidium

Achnanthes saxonica, deux épivalves :

Longueurs : 10,5 et 12,8 µm.
Largeurs : 5,5 et 6,8 µm.
10-13 stries / 10 µm.
Ecologie : Espèce dulcicole euryhaline, présente en zone côtière.

Achnanthes saxonica

Cocconeis disculus, une hypovalve (F) :

Longueur : 11,8 µm.
Largeur : 7,1 µm.
14 stries / 10 µm.
Écologie : espèce euryhaline des eaux courantes et dormantes.

Cocconeis disculus


Cocconeis pediculus, une épivalve (absence d'un raphé) :

Longueur : 19,5 µm.
Largeur : 12,5 µm.
15 stries / 10 µm.
Écologie : espèce des eaux courantes, fixée à des végétaux.

Cocconeis pediculus


Cocconeis placentula, une épivalve (F) :

Longueur :30 µm.
Largeur : 21 µm.
12 - 13 stries / 10 µm.
Écologie : espèce euryhaline des eaux courantes et dormantes, fixée à des végétaux ou des supports inertes.

cocconeis epivalve


Idem, deux hypovalves, avec raphé (F) :

Longueurs : 34 (G) et 16,4 µm (D).
Largeurs : 22 et 10,5 µm.
18 - 20 stries / 10 µm.

cocconeis hypovalve

Cocconeis placentula

Cocconeis placentula var. euglypta, une épivalve (F) :

Longueur :13 µm.
Largeur : 9,4 µm.
23 stries / 10 µm.
Écologie : espèce euryhaline des eaux courantes et dormantes, fixée à des végétaux ou des supports inertes.

Cocconeis placentula var. euglypta

Idem, une hypovalve :

Longueur : 20,3 µm.
Largeur : 12,5 µm.
22 stries transversales / 10 µm.
15 lignes longitudinales / 10µm.

Cocconeis placentulka

Rhoicosphaenia abbreviata, une épivalve en haut et une hypovalve en bas :

Les hypovalves ont un raphé allant d'une extrémité à l'autre,
Les épivalves ont un court raphé à l'extrémité la plus étroite.
Longueur : 21 µm.

Largeur : 6 µm.
10 - 13 stries / 10 µm.
Écologie : espèce ubiquiste, euryhaline, épiphyte.

rhoicosphaenia

Idem, une hypovalve :

Longueur : 19,5 µm.
Largeur : 5,7 µm.
11 stries / 10 µm.

Rhoicosphaenia


Idem, un frustule en vue cingulaire :

Longueurs : 20,5 et 30 µm.
Largeurs : 6,7 et 7,7 µm.
13 et 14 stries / 10 µm.

Rhoicosphenia abbreviata

Amphipleura pellucida, une valve :

Les deux valves possèdent à chaque extrémité des raphés très courts entourés par des lignes parallèles
Longueur : 85 µm.
Largeur : 7,5 µm.
Stries non visibles : environ 40 / 10 µm.
Écologie : étangs.

Amphipleura




Amphora ovalis, deux valves :

Longueurs : 40 (G) et 27 µm (D).

Largeurs : 8 et 5,6 µm.
15-16 stries / 10 µm.
Écologie : espèce commune benthique, ruisseaux et grands cours d'eau, serait pollusensible.

Amphora ovalis

Amphora ovalis

Idem, un frustule :

Longueur : 27 µm.
Largeur : 15,5/5,7 µm.
14,5-16 stries / 10 µm.

anomoeoneis

Anomoeoneis sphaerophora, une valve (F) :

Longueur : 91 µm.
Largeur : 27 µm.
16 stries / 10 µm.
Écologie : espèce euryhaline, benthique.

anomoeoneis


Idem, une valve :

Longueur : 73 µm.
Largeur : 21 µm.
16 stries / 10 µm.

anomoeoneis


Brachysira serians, une valve :

Longueur : 90 µm.
Largeur : 19 µm.
16 stries / 10 µm.
Écologie : tourbières, étangs tourbeux.

brachysira




Caloneis amphisbaena, une valve :

Longueur : 63 µm.
Largeur : 20 µm.
18 stries / 10 µm.
Écologie : espèce faiblement euryhaline et aérophile.

Caloneis amphisbaena



Caloneis amphisbaena
, var. subsalina, une valve
  :

Longueur : 64 µm.

Largeur : 24 µm.
17-18 stries / 10 µm.
Écologie : variété euryhaline ; peut être commune dans des eaux saumâtres.

anomoeoneis salina


Idem, une valve  :

Longueur : 55 µm.
Largeur : 19,7 µm.
17 stries / 10 µm.

anomoeoneis salina


Caloneis bacillum, une valve :

Longueur : 42 µm.
Largeur : 8 µm.
22-23 stries / 10 µm.
Écologie : espèce euryhaline.

caloneis bacillum

Caloneis  ou Pinnularia sp. (?), une valve :

Longueur : 29 µm.
Largeur : 7 µm.
115-16 stries / 10 µm.

caloneis sp

Caloneis ventricosa, une valve :

Longueur : 63 µm.
Largeur :12 µm.
19 stries / 10 µm.
Écologie : espèce ubiquiste, benthique.

caloneis ventricosa


Retour eau douce
Retour accueil