Diatomées sans raphé (2) et
Diatomées avec raphé (1)


°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°
Meridion circulare, une valve, un fragment de colonie et des frustules isolés en vue connective :

Longueur de la valve : 44
µm.
Longueur d'un frustule : 22 - 35 µm.
Écologie : cours d'eau des régions calcaires, espèce épiphyte ou fixée sur supports inertes.

meridion circulare

Idem, 2 frustules en vue connective

Longueur des frustules : 31
µm.

meridion circulare

Idem  var. constricta, une valve

Longueur : 33,4
µm.
Largeur :  5,5 µm.

meridion circulare


Fragilaria
(Synedra) capitata,
vue partielle d'une valve (F) :

Largeur de la valve : 8 - 12 µm.
Écologie : espèce épiphyte.

Synedra capitata

Fragilaria crotonensis, colonie de cinq cellules :
Longueurs : 44 µm.
Hauteurs : 4 µm.

Écologie : espèce planctonique.

Fragilaria crotonensis


Synedra parasitica
, une valve
:

Longueur  : 16,5
µm.
Largueur  :  3,5 µm.
18 stries / 10 µm.
Écologie :  toujours fixée sur de grandes diatomées.

synedra parasitica



Synedra tabulata,
trois valves :

Longueurs : 40 et 48 (G) et 63 µm (D).
Largeurs : 4 et 3,5 (G) et 4 µm (D).

14,5-15 stries / 10 µm.
Écologie : espèce euryhaline, eaux plutôt alcalines.

Synedra tabulata

Synedra tabulata


Synedra ulna, partie d'une valve :

Longueur  : 135 µm.
Largueur  :  6,1 µm.
10 stries / 10 µm.
Écologie :  épiphyte ne craignant pas les courants assez vifs.

Synedra ulna

Synedra ulna var. danica, partie d'une valve :

Largueur  :  3,9 µm.
10,5 stries / 10 µm.
Écologie :  mêmes conditions que S. ulna.

Synedra ulna var. danica

Fragilaria (Synedra) ulna, cellules vivantes fixées sur des colonies filamenteuses de Diatomées (F) :

Longueur moyenne des frustules : 160 - 220 µm.
Écologie : espèce ubiquiste.

Synedra ulna




Fragilaria
(Synedra) ulna, var. oxyrhynchus, 
une valve :

Longueur : 45 µm.
Largeur : 8 µm.
12 stries / 10 µm.

Synedra oxyrhynchuss




Fragilaria
(Synedra) ulna, var. spathulifera, 
une valve :

Longueur : 72 µm.

Largeur : 5 µm.
13 stries / 10 µm.

Fragilaria ulna var spathulifera

Tabellaria fenestrata, un frustule en vue cingulaire et une valve :

Hauteur du frustule : 29 µm.
Longueur de la valve  : 58 µm 
Écologie : espèce acidophile.

Tabellaria fenestrata

Tabellaria flocculosa, colonie de 3 cellules dont une en cours de division :

Longueur d'un frustule : 33 µm.
Hauteur d'un frustule : 12 à 18 µm.
Écologie : espèce acidophile, benthique et planctonique.


Tabellaria




Eunotia formica, une valve :

Longueur : 87 µm.
Largeur : 7,5 µm.
10 - 11 stries / 10 µm.
Présence d'un raphé très court à chaque extrémité de la valve.

Écologie : espèce légèrement acidophile.

eunotia formica




Eunotia monodon
,
une valve :

Longueur : 32 µm.
Largeur : 8,5 µm.
15 - 16 stries / 10 µm.
Présence d'un raphé très court à chaque extrémité de la valve.

Écologie : étangs tourbeux, tourbières.

eunotia monodon

Eunotia tenella, une valve :
Longueur : 51 µm.
Largeur : 4,7 µm.
16 stries / 10 µm.
Ecologie : Tourbiéres à sphaignes

Eunotia tenella




Eunotia pectinalis, colonies rubannées de cellules vivantes (F) :

Longueurs des frustules : 27 - 40 µm.
Écologie : espèce ubiquiste.

eunotia pectinalis




Eunotia pectinalis
,
une valve (F) :

Longueur : 41 µm.
Largeur : 5 µm.
11 - 13 stries / 10 µm.
Présence d'un raphé très court à chaque extrémité de la valve.

eunotia pectnalisi


Eunotia pectinalis  var. ventralis, une valve (F) :
Longueur : 49,5 µm.
Largeur : 7,5 µm.
13 stries / 10 µm.
Présence d'un raphé très court à chaque extrémité de la valve.

Eunotia pectinalis



Eunotia pectinalis, frustules avec valves internes surnuméraires (F) :

Longueur d'un frustule : 28 µm.

Hauteur : 14 - 15 µm.
12 stries / 10 µm.

eunotia pecti

Retour eau douce
Retour accueil