Diatomées marines benthiques de Crète

(Mer Mediterranée, étage infralittoral)

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Collecte des prélèvements

Deux prélèvements ont été effectués en apnée, entre 3 et 5 m de profonduer, début octobre 2011, sur le littoral Nord-Est de l'île, au nord d'Agios Nicolaos (35° 14'21.32" N, 25° 44' 06.80 E).
A l'aide de tubes plastiques (tubes falcon 50 ml), la surface du sable ( fin vaseux à moyen) a été prélevée sur une épaisseur de l'ordre de 3-4 mm. Après dilution avec 0,5 vol. d'eau de mer, les prélèvements ont été agités vivement et après quelques décantations différentielles pour séparer les diatomées du sédiment, les frustules ont été stockés dans une solution de Lugol, puis traités selon Loir (2004a et 2004b ; cf Bibliographie).

Composition des populations diatomiques :

L'analyse des 2 prélèvements a permis de répertorier un total de 344 taxons, appartenant à 60 genres (voir la liste des taxons).
Vingt deux genres sont représentés par un seul taxon. Quatre vingt dix taxons n'ont pu être identifiés.
Le genre de 4 taxons n'a pas été déterminé.

Les genres les plus représentés sont :

Genre Mastogloia : 67 taxons,
Genre Nitzschia : 47 taxons,
Genre Amphora  (et Halamphora) : 38 taxons,
Genre Navicula : 34 taxons,
Genre Cocconeis: 25 taxons,
Genre Diploneis : 17 taxons,
Genre Lyrella : 10 taxons
Genre Pleurosigma : 8 taxons
Genre Licmophora : 7 taxons.

Beaucoup d'espèces ont des dimensions souvent proches de, ou inférieures à, la limite inférieure indiquée dans les diagnoses.

Divers taxons appartenant aux genres suivants sont illustrés :

Genres Achnanthes à Amphora
Genres Ardissonia à Cocconeis
Genres Cylindrotheca à Licmophora
Genres Luticola à Navicula
Genre Nitzschia
Genres Opephora à Toxonidea

Quelques taxons n'ayant pas été identifiés sont illustrés :

Taxons non identifiés 1
Taxons non identifiés 2


Le genre Mastogloia Thwaites ex WM Smith :

Les 2 prélèvements ont permis de répertorier 67 taxons appartenant au genre Mastogloia  (voir la liste des taxons). Dix sept taxons  n'ont pu être déterminés.

Trente huit des 50 taxons déterminés sont présents en Sardaigne et 33 sont présents en Dalmatie. Quarante quatre sont également présents aux Antilles
Cinq des 17 taxons non identifiés (M. sp. 3, M. sp. 4, M. sp. 6, M. sp. 8 et M. sp. 15) sont  présents aux Antilles Françaises. Deux (sp. 6 et 9) sont présents en Dalmatie et deux (M. sp. 4 et M. sp.15) en Sardaigne.  
Les valves de vingt six taxons déterminés ont des tailles se situant autour ou en dessous de la limite inférieure indiquée dans les diagnoses.

Certains de ces 67 taxons sont illustrés dans :

Genre Mastogloia 1
Genre Mastogloia 2


Conclusions :

Les deux prélèvements réalisés début octobre dans une zone très limitée du littoral crètois ont permis d'établir un inventaire vraisemblablement  incomplet des taxons de diatomées présents sur ce littoral. Ils permettent néanmoins de mettre en évidence 1) une diversité spécifique élevée et 2) la présence de nombreuses espèces appartenant au genre Mastogloia.

Six cent quarante neuf taxons (220 n'ont pas été identifiés),
ont été répertoriés dans les prélèvements effectués en Sardaigne, en Dalmatie, en Gréce et en Crète (cf liste diatomées Méditerranée). Dans l'ensemble des prélèvements réalisés sur les côtes de Crète, Dalmatie, Gréce et Sardaigne, nous avons répertorié un total de 104 taxons appartenant au genre Mastogloia (cf. liste Mastogloia Méditerranée).

il serait intéressant de savoir si la présence en Crète de certaines espèces, ne résulte pas d'une migration par le canal de Suez (depuis 150 ans, des algues, des invertébrés et des poissons sont passés par ce canal de la Mer Rouge à la Méditerranée ; ce phénomène porte le nom de migration lesseptienne). 

Comme nous l'avons déjà constaté pour le genre Cocconeis des fonds meubles de Bretagne Sud (Loir, 2007 ; cf. Bibliographie) et des fonds meubles de Guadeloupe, ainsi que pour de nombreuses espèces des fonds meubles de Martinique, et de Sardaigne, de nombreuses espèces collectées en Crète sur de tels fonds ont des dimensions proches de, ou inférieures à, la limite inférieure indiquée dans les diagnoses.


Retour à l' accueil
Retour à Communautés diatomiques