Les Chétognathes

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Ce sont de petits Invertébrés (6-80) mm) dont la structure est simple. Le corps allongé et terminé par une nageoire caudale est bordé de nageoires latérales qui n'assurent pas la propulsion mais seulement la sustentation. La bouche est entourée de crochets et de soies très mobiles servant à capturer les proies. La tête porte deux yeux. Très voraces, ce sont des prédateurs capable de s'attaquer à des proies de taille supérieure à la leur (Copépodes, alevins, autres Chétognathes ...). Une cinquantaine d'espèces sont connues ; toutes sauf une sont planctoniques. Ces animaux sont présents dans toutes les mers. Certaines espèces vivent dans les eaux superficielles tandis que d'autres vivent entre 200 et 1000 mètres, voire jusqu'à 5000 mètres. Les Chétognathes effectuent des migrations verticales pour se rapprocher de la surface pendant la nuit.

Une espèce courante dans le plancton côtier :

SagittaSagitta sp.. Détail de la tête. Largeur de la tête : 150 µm ; longueur de l'animal : 9 mm.


Retour à holoplancton
Retour à zooplancton
Retour à page d'accueil